Nos actions

Les 2 axes de l’action de CLIM AIR, dans le cadre des obligations liées à la législation en vigueur, sont le contrôle et l'hygiène.

 

Le contrôle

 

Le contrôle

Chaque réseau aéraulique ou de ventilation desservant un site se doit d'être fonctionnel. Il doit par conséquent être contrôlé (intégrité, étanchéité, dysfonctionnement, filtration, réglages, flux et débits d'air, etc.), afin de garantir le renouvellement de l'air intérieur.
Ce renouvellement est indispensable à la maîtrise de l'aérobiocontamination.

Nos actions de contrôle : 
- l'investigation, l'inspection, l'expertise, la vérification, la régulation,
- le contrôle microbiologique de l'air intérieur.

 

L'hygiène

Conformément à la législation, les réseaux aérauliques et de ventilation doivent être "maintenus en état de propreté".
C’est un enjeu majeur de santé publique. L’empoussièrement interne, la présence de substrats, influent négativement sur les débits d’air et entraînent la contamination de l’air diffusé.

Nos actions d'hygiène :
- la maintenance d'hygiène (CTA, caissons, unités de climatisation, équipements terminaux, filtres, etc.),
- la mise en propreté des réseaux aérauliques et de ventilation dans leur totalité, et dans le respect de leur intégrité, grâce à un procédé exclusif et breveté.

L'hygiène

Nos atouts

 
 

LÉGISLATION ET TECHNICITÉ

Spécialisation : l’entreprise est spécialisée, depuis sa création, dans la mise en propreté des réseaux aérauliques de tous types, sans aucune sous-traitance.

Un procédé exclusif : CLIM AIR dispose d'un procédé exclusif et breveté, mis au point par une équipe internationale de climaticiens, ingénieurs et hygiénistes.

Un traitement intégral : ce procédé, et l'adaptabilité d'un matériel spécialement conçu à son usage, permet de traiter chaque type de réseau aéraulique ou de ventilation – intégralement et dans ses spécificités particulières, en incluant les équipements internes – tout en maîtrisant les temps d'interventions.

Respect de l’intégrité des réseaux : aucune trappe n'est créée pendant l'intervention (évitant ainsi tout surcoût). Aucun engin n'est introduit dans les conduits et les gaines, aucun brossage abrasif n'est pratiqué : tout cela étant susceptible de polluer et de strier l'intérieur des conduits et des gaines, voire de les endommager.

Procédure et process : chacune des interventions de CLIM AIR bénéficie d’une analyse des informations et données préalablement recueillies lors de la visite technique, afin d'élaborer un mode opératoire adapté.

Qualification professionnelle : CLIM AIR bénéficie des qualifications professionnelles QUALIPROPRE, en rapport avec sa spécialisation, pour intervenir en milieu classique comme en milieu à environnement contrôlé.

Respect de la législation : chaque intervention de CLIM AIR est réalisée dans le cadre évolutif de la législation en vigueur.

HYGIÈNE ET EFFICACITÉ

Hygiène : le renouvellement permanent d’un air diffusé sous pression adaptée, dans les conduits et les gaines d’un réseau, s’inscrit dans une démarche d’hygiène ("air propre / air sale / air évacué"). Sans utilisation de brosses (technique de fumisterie), immanquablement sales et polluantes.

Filtration absolue : la totalité du matériel d’intervention de CLIM AIR est équipé en filtration absolue (avec un seuil de captation de 99% des particules de 0,3 microns de diamètre et plus). Les interventions n'engendrent donc aucune sorte d'aérobiocontamination à l'intérieur des locaux où elles sont réalisées.

Maintenance : en cours d'intervention, des opérations de "petite maintenance" (changements de raccords abimés, connections, etc.) peuvent également être réalisées, en concertation avec les services techniques du site.

Contrôle des réseaux : au fur et à mesure de l'avancement de chaque phase d'intervention, des relevés constatant d'éventuelles anomalies sont effectués, puis consignés dans un rapport final.

Traçabilité : des comptes-rendus intermédiaires d'intervention sont transmis tous les 2 jours, afin d'en communiquer le déroulement, conformément au planning prévisionnel. En fin d'intervention, un compte-rendu chronologique global remplace et annule les différents comptes-rendus intermédiaires. Il est accompagné d'un rapport numérique de photographies légendées.

Retour sur investissement : le retrait des substrats à l’intérieur des conduits et des gaines permet une meilleure circulation du flux d’air. Des adaptations de réglages sont éventuellement à envisager, permettant de moins solliciter les équipements, d’en diminuer les consommations en énergie, et de les maintenir opérationnels plus longtemps.

 

CLIM AIR

121, Rue Jean JAURÈS
94700 MAISONS-ALFORT

09 60 01 25 75

contact@clim-air.com